Notice de pose des revêtements en galets


>> Regardez la vidéo de pose de nos produits par M6 Déco.


Encoller :

> Etape 1 : Préparez le mortier-colle en suivant les indications et dosages du fabricant. Commencez par verser l’eau dans le bac à gâcher puis saupoudrez le mortier petit à petit en remuant jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Attendez le temps préconisé sur votre notice.

> Etape 2 : Appliquez le mortier sur le mur et lissez avec la spatule crantée pour obtenir une couche régulière d'environ 5 mm d'épaisseur sur une surface d’1 m². Progressez ainsi pour avoir le temps de poser tranquillement chaque dalle sans trop laisser sècher le mortier.

> Etape 3 : Pose des plaques de galets. Commencez par positionner la 1ère plaque en appuyant fermement pour que le treillis soit pris dans le mortier. Essuyez l'excédent de mortier colle avec une éponge humide et posez la 2ème plaque à côté de la 1ère puis faites-la glisser jusqu’à sa place pour un jointement parfait entre les dalles. Ajustez les galets en bordure de plaque pour masquer les limites. Répétez ces étapes jusqu’à couvrir la surface voulue et laissez sécher au moins 24 h.

Jointoyer :

> Etape 4 : Préparez le mortier-joint en suivant les indications et dosages du fabricant. Versez dans un bac à gâcher l’eau puis incorporez le mortier en remuant jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Attendez le temps indiqué sur le produit.

> Etape 5 : Faites les joints en appliquant généreusement le mortier-joint à la truelle. Répartissez-le avec une spatule en caoutchouc pour le faire pénétrer au mieux entre les galets. Passez ensuite une éponge humide pour retirer l’excédent de mortier sur les galets. Terminez en passant un chiffon autour de chaque galet. Vous retirerez ensuite du joint pour que les galets soient proéminents. Laissez sécher au moins 24 h avant de pouvoir mouiller votre mur.

Nous vous conseillons d’utiliser un joint hydrofuge pour joint large (supérieur à 10 mm), avec une épaisseur suffisante pour laisser aux galets un certain relief.

> Attention lors du jointoiement : un joint trop haut recouvre les galets et supprime l’effet de relief / un joint trop bas va accentuer le relief mais sera inconfortable sous vos pieds.

Si vous avez l’habitude de ce genre de pose vous pouvez utiliser un joint bi-composant (type ciment blanc, mélangé avec du sable pour les couleurs claires et ciment gris pour les couleurs foncées) adapté à des jointements de 15 mm.

Finition :

Une fois le joint totalement sec, si vous avez d’éventuels surplus de joint, passer à l’éponge de l’acide chlorhydrique dilué au 3/4 d'eau pour les dissoudre. Rincez bien à l'eau claire une fois le surplus éliminé.

Nous vous recommandons d’utiliser un imperméabilisant après la pose surtout si le produit doit être utilisé en pièce d’eau ou dans un lieu humide. Cela facilitera l’entretien et vous offrira une meilleure protection dans le temps.


Les informations ci-dessus sont non exhaustives et sont données à titre indicatif. Elles ne se substituent en aucun cas aux documents de référence à savoir les Cahiers des Prescriptions Techniques d’exécution (C.P.T.) ou autres normes en vigueur.